Bâtiments Passifs Passivhaus

Le Bâtiment Passif repose sur un concept de construction très basse consommation, basé sur l’utilisation de l’apport de chaleur dite « passive » du soleil, sur une très forte isolation, sur l’absence de ponts thermiques et sur une grande étanchéité à l’air ainsi que sur le contrôle de la ventilation.

Une maison passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction existante et 50% de moins qu’une maison nouvellement construite selon la réglementation thermique actuelle.

Elle n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m² et par an en chauffage et ne coûte qu’entre 10 à 25 euros par mois en chauffage.

Quatre critères permettent de déterminer si un bâtiment peut obtenir la labellisation « Bâtiment Passif / Passivhaus® » :

• Besoins en chauffage < 15 kWh/(m².a) ou puissance de chauffe < 10 W/m²

• Besoins en énergie primaire totale (électroménager inclus) < 120 kWh/(m².a) • Étanchéité de l’enveloppe : n50 ≤ 0,6 h-1 • Moins de 10% d’heures de surchauffe annuelles (>25°C)

Techniquement, un Bâtiment Passif®, c’est une isolation renforcée, des fenêtres dites « chaudes », une ventilation avec récupération de chaleur, l’étanchéité à l’air, la suppression des ponts thermiques, l’optimisation des apports solaires gratuits, ainsi que l’utilisation d’appareils peu gourmands en énergie.